Mot-clé - Auvergne

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 3 août 2014

Les vacances au bord du Lac Chambon, septième jour.

Ce jour sonne la fin de notre séjour au pays des volcans... ce fut une journée marquée par les orages, la pluie et la fraîcheur.

Pas de randonnée possible... il a fallu occupé Johann. Donc ce fut : jeux de société, le dessin animé "Le livre de la jungle", les jeux du parc (dont la tyrolienne avec une belle grande flaque d'eau dessous) à chaque accalmie (très courtes), la structure de jeux du Center Family, nourrissage des canards avec un reste de pain (entre deux averses aussi) et glace dans le restaurant du camping pour le goûter car il tombait des cordes !

Nous étions bien contents d'aller nous coucher en pensant au lendemain matin : nous rendions le mobilhome pour partir chez mes parents en Bourgogne sud, en Saône-et-Loire pour une nouvelle semaine de vacances loin de chez nous.

Devinez : le jour de notre départ fut une journée ensoleillée et chaude...

J'espère que vous aurez apprécié le voyage que je vous ai offert en vous permettant d'entrer dans notre carnet de voyage au pays des volcans.

Si vous désirez utiliser les dessins, faites le moi savoir et surtout citez l'auteur de ces dessins (moi en l’occurrence : Muriel Simond-Savaton) et faites un lien vers ce blog. Merci.

samedi 2 août 2014

Les vacances au bord du Lac Chambon, sixième jour.

Ce jour-là, nous avons fait le plus long trajet en voiture de notre séjour... environ 40km... pour atteindre l'autre haut sommet du pays des volcans... le Puy de Dôme.

Depuis quelques années, pour préserver la biodiversité animale et végétale, le grand parking au sommet de ce volcan a été purement et simplement détruit... donc il n'y a pas trente-six solutions pour grimper la haut : soit on a de bonnes pattes et on prend le chemin des muletiers, soit on prend tout simplement le train à crémaillère. Bien sûr, pour les mêmes raisons que la veille... nous prendrons la deuxième solution. Elle est plus onéreuse mais bon les petites jambes d'un enfants de quatre ans et demi sont vites fatigables... Au retour, ce train nous a protégé de l'orage et de la pluie qui se sont soudainement abattu à la fin de notre séjour tout là-haut.

Là haut, nous avons pu admirer les travaux de restauration du temple de Mercure. Ce fut une grande surprise... qu'est-ce qui a pris aux Gallo-Romains de venir construire un si grand monument sur ce dôme qui est très dur à atteindre à pieds et surtout qui subit une météo très changeante ? Puis, nous avons fait le tour du dôme en admirant le panorama... si vous passez par là-bas... n'hésitez pas... c'est époustouflant ! Nous avons pique-niqué au soleil dans l'herbe en admirant les volcans et les parapentes.

"Quand je serai grand, je veux faire du parapluie !" "du parapente Johann et non du parapluie !"

Un petit résumé de notre journée :

puy de dôme 1

Quelques photos :

puy de dôme 2

puy de dôme 3

puy de dôme 4

puy de dôme 6

puy de dôme 7

puy de dôme 8

puy de dôme 9

Un peu de culture : Le Puy de Dôme

  • Le Puy de Dôme est un volcan qui est situé sur les communes de Ceyssat et d'Orlines.
  • Il culmine à 1465m d'altitude.
  • C'est un ancien dôme de lave de forme tronconique. C'est un volcan dit "monogénique" : une seule éruption de type péléen. Il dort depuis 12 000 ans.
  • Il est classé label "Grand Site de France" depuis 2008.
  • À son sommet, il y a un temple gallo-romain dédié au dieu Mercure qui date du 1er - 2ème siècle. Il a été abandonné au III ou IVème siècle. Il a été redécouvert en 1872 à la construction de l'observatoire atmosphérique.

vendredi 1 août 2014

Les vacances au bord du Lac Chambon, cinquième jour.

Du lac, nous voyons les sommets du Sancy dans les nuages... nous avons un petit rayon de soleil... on hésite... on y va, on n'y va pas ? Quel temps fait-il là-bas ?

Nous décidons d'y aller, on verra bien ! Que diable, être au pays des volcans et ne pas aller le visiter... IMPENSABLE !

Nous voilà partis avec bonne humeur... et nous avons bien fait, le temps est super bien que nuageux sur le sommet.

Voici un résumé de notre petite virée sur ce puy :

puy du Sancy

En résumé : quatre minutes de téléphérique (1h à pieds... Pitchounet a encore les jambes un peu trop petites pour supporter une telle randonnée... on fait donc au plus simple !). et une multitude de marches d'escalier plus tard (avec un fort vent de côté un peu frisquet), nous arrivons au sommet où, soudainement, il n'y a plus de vent... MAGIQUE ! Les nuages blancs et fins nous accrochent et passent leur chemin... FÉERIQUE ! Et toutes ses fleurs aux multiples couleurs... ÉMERVEILLEMENT GARANTI !

Nous profitons de la chaleur du soleil sur ce haut sommet pour goûter et nous reposer avant de redescendre...

Quelques photos...

puy du sancy 1

puy du sancy 2

puy du sancy 4

puy du sancy 5

puy du sancy 6

puy du sancy 7

puy du sancy 8

Un peu de culture : Le Puy du Sancy

  • C'est un volcan qui est dans les monts Dore.
  • Il culmine à 1884m d'altitude.
  • C'est le point culminant du Massif Central.
  • Il a une allure alpine : de fortes pentes et des arêtes déchiquetées.
  • Son âge : entre 1 et 0,2 millions d'années. Il faisait alors autour de 2500m d'altitude.
  • Il a subi des éboulements au fil du temps et l'érosion glaciaire. D'où son allure actuelle

jeudi 31 juillet 2014

Les vacances au bord du Lac Chambon, quatrième jour.

Ce jour-là, la météo était assez correcte et chaude (enfin, plus chaude que les jours précédents...) et nous avons vu que le soleil était bien toujours là-haut dans le ciel !

Le matin, nous sommes allés visiter (revisiter pour moi qui l'avait déjà vu avec une de mes classes en classe découverte il y a quelques années) le château que nous voyons de la plage... le château de Murol. Nous y avons vu un petit spectacle de chevalerie (je dis petit car il était plus long et plus complet lors de ma dernière visite... mais ce qui est important c'est que cela a plu à Johann qui a pu aussi caresser le museau des chevaux de spectacle). Puis ce fut la visite (libre) du château (tout est visible et bien aménagé... rien a voir avec ma première visite... c'est très intéressant. J'ai pu aussi discuter avec un archéologue qui officie actuellement dans la crypte de la chapelle.). Nous avons ensuite assisté a une démonstration de fauconnerie avec plusieurs rapaces diurnes et nocturnes. Bien sûr nous n'avons pas résisté à l'achat d'une épée et d'un bouclier pour Johann...

L'après-midi, nous avons profité du temps pour s'extérioriser un peu. Nous avons passé un bon moment dans le parc à jeux qui jouxte la plage (il faisait encore trop frisquet pour risquer un pied dans l'eau du lac... la plage est d'ailleurs restée vide !). Johann s'est pris d'une passion pour la tyrolienne... il s'est trouvé un copain du même âge et tout aussi foufou que lui... et qui lui a appris que c'était possible de faire de la tyrolienne sur les jambes et sur les pieds... Johann a essayé de suite et a adopté ces deux positions... Bien sûr, il y eu la piscine et une promenade autour du lac.

Un résumé de la journée :

quatrième jour

Quelques photos :

murol1

murol2

murol3

murol4

murol5

faucon2

faucon1

faucon3

chevalerie

Un peu de culture : Le château de Murol

Elle surprend plus qu'aucune autre ruine par son énormité simple, sa majesté, son air antique puissant et grave. Elle est là, seule, haute comme une montagne, reine morte, mais toujours la reine des vallées couchées sous elle. On y monte par une pente plantée de sapins, on y pénètre par une porte étroite, on s'arrête au pied des murs, dans la première enceinte au-dessus du pays entier.

Là-dedans, des salles tombées, des escaliers égrenés, des trous inconnus, des souterrains, des oubliettes, des murs coupés au milieu, des voûtes tenant on ne sait comment, un dédale de pierres, de crevasses où pousse l'herbe, où glissent des bêtes.

J'étais seul, rôdant par cette ruine. » Guy de Maupassant dans son conte Humble drame (1883).

  • Château en pierre de lave.
  • La famille noble d'Apchon en posa les premières pierres dès le Xème s..
  • Cette famille prend le nom de Murol en 1015.
  • En 1455, Jehanne de Murol (la dernière Murol) épouse Gaspard d'Estaing (changement de nom pour les propriétaires).
  • Après la Révolution française, le château deviendra une prison, puis un repaire de brigands pui un lieu d'inspiration pour les écrivains et les peintres. Ses pierres seront utilisées par les habitants des environs pour construire leur maison.
  • En 1889, le château devient un monument historique.
  • En 1890, par don, il devient la propriété du département du Puy de Dôme.
  • En 1950, il est la propriété de la commune de Murol.

mardi 29 juillet 2014

Les vacances au bord du Lac Chambon, troisième jour.

Ce troisième jour au bord du lac n'a pas apporté de soleil mais plutôt un temps humide et plutôt frais. Cela ne nous a pas empêché de nous promener.

Le matin nous avons fait le tour du lac en passant par la passerelle en bois aménagée pour marcher au plus près de l'eau et sur les "marais" où se reproduisent les brochets. Nous avons fini notre promenade en regardant une cane colvert et ses canetons.

L'après-midi nous sommes allés à St Nectaire pour visiter les grottes du Cornadore. Ce fut très intéressant. Cependant la guide n'avait pas du être très attentive aux cours d'histoire de ses années collèges... car mettre les hommes préhistoriques à la même époque que les hommes du Moyen-Âge, il faut quand même le faire ! Après les grottes, nous sommes montés jusqu'à l'église romane de St-Nectaire pour goûter. Elle est superbe.

Voici un petit résumé de la journée :

troisieme jour

Et voici quelques photos :

chambon2

chambon4

chambon3

chambon5

chambon1

Un peu de culture :

* Les grotte du Cornadore

  • Redécouverte au début du XIXème siècle, elles ont été creusées par l'homme.
  • Ce sont d'anciens thermes romains qui ont servi presque 2000 ans.
  • Ces thermes sont alimentés par deux sources à 22°C environ même en hiver. Les eaux sont riches en gaz carbonique, en calcium, en magnésium, en sodium et en fer.
  • Il y a trois salles : une tiède (tepidarium), une chaude (caldarium) avec deux baignoires et une froide (frigidarium).
  • Cornadore : réservoir des eaux
  • La concentration en calcaire des eaux de ces grottes est importante. La vitesse de croissance d'un stalactite est donc rapide : 1cm par an (contre 1cm en un siècle en temps normal).
  • Une industrie artisanale utilise ce calcaire en faisant des incrustations sur moulage ou de la pétrification sur des échelles en bois.

* L'église de St Nectaire

  • C'est une église romane édifiée sur le Mont Cornadore entre 1146 et 1178.
  • Elle est dédiée à St. Nectaire qui mourut au IIIème siècle.
  • Elle est classée aux Monuments Historiques en 1840.
  • Son autre nom : Église Notre Dame du Mont Cornadore.
  • Une statue y représente la vierge du Mont Cornadore.

eglise st nectaire(Wikipedia)

vierge(Wikipedia)

Saint Nectaire : apôtre de l'Auvergne

Grec de naissance, il se nommait Ypace. Il dut fuir à Rome où il se convertit et se fait baptiser sous le nom de Nectaire. Il devint prêtre et fixa le centre de son apostolat sur le mont Cornadore.

lundi 28 juillet 2014

Les vacances au bord du Lac Chambon, deuxième jour.

Après la grosse chaleur de la veille, nous voici avec un temps plutôt orageux... d'ailleurs entendre le tonnerre quand on est en haut d'un volcan, c'est plutôt angoissant...

Voici le résumé de notre journée : deuxième jour

Un peu de culture : Le volcan du Tartaret

C'est un volcan qui domine à 870m d'altitude. Il est issu d'une éruption tardive. C'est un volcan strombolien (alternance de phases explosives et de phases effusives, la lave est fluide et forme de longues coulées, rejets de bombes, de lapilli et de cendres... ce qui forme un cône et un cratère de formes régulières). Il a deux cratères : le Coulan-Grand (informe) et le Coulan-rond (régulier). Sa plus longue coulée fait environ 20 km.

Il est à l'origine du lac Chambon en formant un barrage naturel sur la couze (torrent) de Chaudefour (ou de Chambon). De son sommet on a une belle vue sur le lac et le puy du Sancy.

Quelques photos : Sur les sentiers du volcan du Tartaret et une vue du lac Chambon.

Tartaret1

Tartaret2

Tartaret3

Tartaret4

Tartaret5

dimanche 27 juillet 2014

Les vacances au bord du Lac Chambon, premier jour.

Le 19 juillet nous partions pour l'Auvergne... six heures plus tard, nous nous installions dans le mobilhome que nous avions loué pour la semaine : 24m², T3, terrasse recouverte... on y a passé un très bon séjour. Nous renouvellerons l’expérience.

Le voyage fut long pour Johann qui n'a dormi que... 15 min... et en plus, il a fait très très très chaud... Heureusement, nous nous sommes arrêtés souvent et Johann a pu profiter des structures de jeux installées sur les aires de repos.

Voilà le camping (on vous le recommande si vous voulez passer quelques jours au pays des volcans) :

Pitchoun a beaucoup profité du "Family Center" du camping (piscines et structure de jeux comme le "Ouistiti" à Angers).

Après notre installation, nous sommes allés à la piscine nous détendre et le soir avant de dîner, nous avons été marcher un peu. Johann nous tient souvent la main en disant : "On est une famille !".

Un petit résumé en images :

premier jour

Un peu de culture : le Lac Chambon

Il est situé dans les monts Dore, dans le département du Puy-de-Dôme (63), en région Auvergne.
Il a été formé par le volcan le Tartaret qui a bouché le passage de la rivière : la Couze Chambon (Couze : mot auvergnat qui veut dire "torrent"). Il est situé sur les communes de Murol et de Chambon-sur-Lac.
Quelques chiffres : 875m d'altitude, 60ha, environ 4m de profondeur. Le tour de lac fait 3,5km.

Au nord du lac Chambon se dresse une aiguille rocheuse (reste du volcan "Dent du Marais" qui s'est effondré dans le lac) dite « Saut de la Pucelle ». Sa légende : une jeune bergère, pour échapper aux assiduités du seigneur, se serait jetée du haut de cet éperon rocheux, s'élevant à près de 100 m, et aurait miraculeusement atterri indemne. Elle se serait vantée de son exploit au village et, devant l'incrédulité des villageois, aurait voulu recommencer, mais cette fois se serait écrasée au sol.

Voici quelques photos :

La Dent du Marais dent du marais

Le lac Chambon lac chambon 2

lac chambon 3

lac chambon 5

lac chambon 4