Mot-clé - Bourgogne

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 2 janvier 2016

Courir

Vous savez ce qu'aime faire notre petit-grand garçon ?

Courir, courir, courir...

Il y a quelques jours chez Pépé et Mémée...

courir1.JPG*

courir2.JPG

courir3.JPG

Et quand il faut essayer d'attraper un cousin qui a de grandes jambes, il n'y a pas le choix... en plus le terrain de jeux était immense...

jeudi 31 décembre 2015

Un Noël très très doux

noel2015-blog.png

Quelques photos prises lors de ces journées ensoleillées et très douces...

cabane.JPG

lichen.JPG

riviere.JPG

sapin1.JPG

sapin2.JPG

sapin3.JPG

sapin4.JPG

sapin5.JPG

sapin6.JPG

vegetal-mineral.JPG

samedi 5 septembre 2015

Loge des Gardes : la roche aux druides

Mi-août, nous avons passé une journée à la Loge des Gardes, dans l'Allier. Le temps était superbe. Johann a profité des jeux d'été : descentes de bouée et luge d'été.

Puis nous sommes partis en promenade dans les bois, en montant un peu plus haut que la station de ski. Nous nous sommes enfoncés dans les sous-bois et avons trouvé cette roche : "roches aux druides" ou encore le "dolmen de l'Assise".

Cet endroit est idéal pour Johann : ces rochers forment une caverne, pas très haute. Il l'a traversée plusieurs fois se prenant pour un explorateur et un alpiniste chevronné !

roches_aux_druides1.JPG

roches_aux_druides2.JPG

roches_aux_druides3.JPG

roches_aux_druides4.JPG

roches_aux_druides5.JPG

roches_aux_druides6.JPG

roches_aux_druides7.JPG

roches_aux_druides8.JPG

roches_aux_druides9.JPG

roches_aux_druides10.JPG

roches_aux_druides11.JPG

Une vieille carte postale glanée sur le net... je ne sais plus où !

loge-des-gardes.jpg

dimanche 1 février 2015

Premier bonhomme de neige

Voici le bonhomme de neige du billet précédent lors de sa construction. C'était la première fois pour Johann... il a bien observé...il a bien aidé... la prochaine fois il le fera tout seul !

bonhomme-de-neige-deuxieme-serie-reduite4.JPG

bonhomme-de-neige-deuxieme-serie-reduite1.JPG

bonhomme-de-neige-deuxieme-serie-reduite2.JPG

bonhomme-de-neige-deuxieme-serie-reduite3.JPG

Photo de famille !

bonhomme-de-neige-deuxieme-serie-reduite.JPG

vendredi 30 janvier 2015

Le bonhomme de neige a vécu une bien courte vie.

Mardi dernier nous étions à St Germain la Montagne, à côté de chez mes parents... nous y avons trouvé la neige... Johann s'est éclaté en éclatant le bonhomme de neige que nous venions juste de faire !

Un petit tête-à-tête pour commencer... tete-a-tete.JPG

... évaluation de la taille du projectile... bonhomme-de-neige.JPG

... bombardement... degommage-bonhomme-de-neige.JPG

... et premier constat... le bonhomme a perdu la tête ! neige-derniere.JPG

jeudi 18 avril 2013

Et que trouve-t-on dans les choux ? des bébés ?

Voici la réponse en image (merci Véro) :

grenouille1

grenouille2

Une rainette verte (ou arboricole)... à ne pas confondre avec une grenouille et bien sûr le crapaud !

La rainette :

Elle mesure entre 3 et 6 cm.

Leur alimentation : insectes et larves, araignées, et parfois de petits vertébrés.

Habitat : terrains marécageux où la végétation abonde ou à proximité d’un endroit boisé. en-dessous de 1 000 m d’altitude.



Mœurs : arboricoles, nocturnes ou crépusculaires.

Elles hibernent dans la vase ou dans une anfractuosité dans un mur, ou sous un tas de feuilles d’octobre à mars.

Les doigts de leurs pattes possèdent des disques adhésifs leur servent à grimper sur toutes les surfaces, même celles qui sont lisses et verticales. Elles sont également très bonnes en saut.

Reproduction : vers le mois de mai. Les femelles pondent jusqu’à 1 000. Les têtards mettent 90 jours pour se métamorphoser.

Espérance de vie : peuvent vivre jusqu’à 15 ans.

Et du côté de chez ma cousine Véro...

Juste avant que ne sonne le printemps ma chère cousine Véro m'a envoyé sa dernière trouvaille... en nettoyant le jardin, elle et Louna (ma petite grande cousine) ont trouvé quatre souriceaux...

Voici les photos...

souris1

souris2

souris3

Bises à toutes les deux.

dimanche 22 avril 2012

Demain, c'est la reprise !

Ce matin nous sommes allés voter... ce soir nous avons entendu les résultats... et dans quinze jours on remet ça. Allez encore deux semaines à subir tous les jours et à tout heure cette campagne où les deux candidats ne vont pas arrêter de se tirer dans les pattes à coup de "politesse retenue" (sic) !

Sinon... demain je retrouve mes élèves. Eh oui, les vacances sont terminées... et les prochaines ? dans 11 semaines... oui les enfants vont devoir attendre 11 semaines pour avoir de nouvelles vacances... ça va être dur pour eux et pour nous les instits qui devront les supporter quand ils commenceront à être vraiment fatigués... 11 semaines d'affilée... après trois périodes de 6 semaines entrecoupées de 2 semaines de vacances... ils vont devoir tenir presque le double et avec zéro jour de vacances... Les dernières semaines vont être dures !

Voici encore des photos de ma balade en Bourgogne...

Une croix en haut de la colline...

croix

À côté de cette croix, une charollaise...

vache charollaise

Non loin, ce très beau lieu...

vierge

Un autre lieu... un chemin ombragé...

chemin

Un couple de colvert se regardant avec ... amour...

colvert mâle

colvert femelle

Des buses et des corneilles survolant la maison...

buse seule

deux buses

buse corneille

Bon, je vais aller dormir pour être en forme demain et pour pouvoir accueillir dans de bonnes conditions mes vingts loustics...

jeudi 19 avril 2012

Quelques jours en Bourgogne 3.

Quand on arrive au bourg de St Martin, il y a une source à laquelle on s'abreuvait quand on était petit. Elle a était nettoyée et restaurée. L'eau qui en sort est toujours potable sauf par temps de pluie prolongée ou là, elle est terreuse et donc d'une couleur jaunâtre très appétissante. C'était à l'origine un lavoir. La margelle avec son porte savon a été refaite très récemment.

source

Pendant mes balades, Dame Nature m'a gâtée ... j'ai pu admirer :


  • des buses

buse4

buse5

buse6

buse7

  • un faucon crécerelle (Je suis assez fière de cette photo)

faucon1

  • une grive

grive1

grive2

  • un héron cendré

héron1

héron2

  • un lapin de garenne

lapin1

  • une mésange faisant son nid dans une barrière à vaches

mésange1

mésange2

mésange3

  • une mésange dans un noisetier

mésange4

  • un moineau

moineau1

  • un rougequeue noir

rouge queue1

rouge queue2

  • des vaches et des veaux tout fous

vache1

vache2

veau1 C'est trop mignon... dit Guillaume, on les adopte ?

Par contre, Dame Nature peut parfois ne pas être sympas du tout... une nuit de gel et hop... plus de noix. Tout a grillé...

noyer gelé

En voilà une qui s'est invitée sur la photo... une araignée surprise.

araignée1

Cet épicéa a été notre arbre de Noël il y a plus de vingt ans. Il a grandi de façon fulgurante et depuis quelques années il donne d'innombrables cônes. Le voici en fleurs. Il est superbe... il a la rougeole !

épicéa1

Quelques jours en Bourgogne 2.

Le château de Barnay

Ce château est à 1km environ de chez mes parents... C'est un château très bien conservé et il est habité. Il fait aussi chambre d'hôte. Le cadre est surperbe et très verdoyant. Il y a beaucoup de balades à faire tout autour pour les amoureux de la randonné.

Voici le site de ce château.

Je suis en train de me transformer en guide touristique...

chateau1

Voilà une description historique intéressante de ce château.

chateau2

chateau3

L'église de St. Martin

Encore quelques photos de ce lieu qui est à visiter si vous passez dans le coin.

chapelle1

chapelle2

Le dernier vitrail a été enfin refait... Il est superbe (et ce n'est pas parce que j'aime le bleu...) avec sa touche de modernité.

vitrail1

L'église, extérieurement est maintenant entièrement restaurée. Il faut alors s'attaquer à l'intérieur... mais les moyens manquent. Cela se fera, comme pour l'extérieur, sur plusieurs années.

Voici les pieds de l'ogive croisée de la petite chapelle où se trouve le vitrail ci-dessus. Ils sont bien sûr à restaurer.

croisee1

croisee2

croisee3

croisee4

La croisée d'ogives :

croisee5

Qui est St. Martin ?

St Martin est né en 316 en Hongrie, une contrée qui appartenait à l'Empire Romain. Il découvrit la religion chrétienne à l'âge de 10 ans et la fréquenta sans la permission de ses parents. À 15 ans il est enrôlé dans l'armée.

À Amiens, il était chargé de faire les rondes de nuit. Lors d'un hiver rigoureux, il coupa son manteau en deux et en donna une moitié à un mendiant sous les moqueries de ses camarades. Il n'a put donner que la moitié de son manteau car il était propriétaire, étant dans l'armée, que de la moitié de son équipement.

vitrail2

La nuit suivante, Jésus lui apparut dans un songe avec la moitié du manteau donné. Martin se fait alors bâptiser à Amiens. Il se lia d'amitié avec l'évêque Maximin. Il devint disciple de l'évêque St Hilaire et devint exorciste.

Vers 360, il fonda son premier monastère à Ligugé, près de Poitier.

vitrail3

Puis il devint prêtre. Il réssucita un catéchumène et un suicidé. Les malades et les malheureux vinrent le voir.

Le 4 juillet 371, il sera fait évêque (poussé par le peuple car lui même ne le désirait pas). Il s'installa près de Tours.

statue

Il mourut en 397 et fut ensevelit à Tours.

jeudi 16 février 2012

Une hermine en vadrouille...

Il y a environ une semaine, à St. Edmond (Bourgogne sud, en Saône-et-Loire), ma cousine a pris les photos d'une très belle hermine. Elle vagabondait sur sa pelouse. Les photos sont un peu troubles mais on y voit tout de même très bien cette petite bête.

hemine1

hemine2

hemine3

Merci Véronique pour ces trois photos.

L'hermine :

Elle appartient à la famille des mustélidés.

Elle se nourrit essentiellement de rongeurs, parfois, elle s'en prend aux petits oiseaux, aux grenouilles ou aux insectes. De temps à autre, elle peut aussi croquer un lapin.

Elle est surtout active la nuit.

La femelle met bas en avril de 3 à 7 petits.

Son pelage varie selon les saisons :

  • brun dessus et blanc dessous en été (bout de la queue noir)

hemine4 (photo de James Lindsey, Wikipedia)

  • blanc avec le bout de la queue noir en hiver. Elle est donc très difficile à apercevoir sur la neige (voyez aussi les photos ci-dessus). (Forum Classimages, de jps23)

hemine7

Léonard de Vinci en a peint une en 1483 "La Dame à l'hermine".

hemine5 ( Wikipedia )

Les autres hermines :

  • L'un des symboles historiquex (depuis 1316) de la Bretagne :

gwen ar du (Wikipedia) Ce drapeau fut créé par : Morvan Marchal entre 1923-1925.

  • Les armes de Bretagne : par Guillaume Piolle, sur Wikipedia

hemine7

dimanche 1 janvier 2012

La fête de la batteuse.

Lieu : St. Edmond, 71

Quand : 26 août 2011

Un temps superbe pour préparer cette moisson à l'ancienne.

Ici pas de tracteur mais des chevaux robustes... très beaux.

labour2

labour3

Ils tirent la faucheuse-lieuse (ou moissonneuse-lieuse) jusqu'à au moins les années 1950,...

moisson1

... ou la remorque agricole.

labour5

  1. La faucheuse - lieuse fauche (ben oui, comme son nom l'indique) le blé.
  2. Elle rassemble le blé fauché en gerbes pour la lier (comme son nom l'indique).
  3. Ces gerbes tombent à terre.
  4. Les paysans ramassent ces gerbes et les placent sur la remorque.
  5. Quand la remorque est pleine, le blé est tracté sur l'air de battage.
  6. Le blé sera battu (autrefois, c'était à l'aide de fléaux) afin d'extraire les grains qui seront utilisés pour la farine et la semence de l'année suivante.

La batteuse :

Un peu d'histoire : (source : Wikipedia)

  • En 1784, Andrew Meikle (Écossais) inventa le principe de battage mécanique.
  • En 1834, Cyrus McCormick (Américain) a un brevet pour une moissonneuse mécanique.
  • Toujours en 1834, Hiram Moore (Américain) a un brevet pour une moissonneuse-batteuse.
  • En 1866, Célestin Gérard (Français) construit la première batteuse mobile française. Elle sera améliorée par André Grusenmeyer (Français).

La batteuse ci-dessous était utilisée vers la fin du 19ème siècle et jusqu'à au moins les années 1950 :

Le tracteur ou la locomotive vapeur pouvait entraîner cette batteuse mécanique. batteuse1

batteuse photo de ce site

Les gerbes de blé ont été mises en meule, elles sont prêtes à être expédiées sur le tapis roulant de la batteuse (avé les fourches bien sûr). batteuse2

Les gerbes sont véhiculées par le tapis (1) et sont poussées dans la trémie (2). batteuse3

Les gerbes entrent dans la batteuse par la trémie, elles seront alors battues dans le corps de la machine (en 1). Les grains seront expulsés vers l'avant en directions de sacs (en 2) tandis que la paille sera expulsée vers l'arrière (en 3) qui peut être complété par un système qui la tassera et la mettra en bottes. Ici, la paille formera tout simplement un tas à l'arrière de la batteuse. batteuse4

Merci marraine pour toutes ces photos.

Pour voir tout cela en mouvement, une petite vidéo.

samedi 17 décembre 2011

Enfin les vacances....

Les vacances de Noël sont enfin arrivées... nous les profs, ainsi que nos élèves les attendions avec impatience. Courage pour ceux qui les attendent encore (je pense aussi à mon homme là !), les congés arrivent et avec eux les fêtes de fin d'année.

Pour vous faire attendre les premières neiges, des photos de chez mes parents prises dans l'hiver 2009... C'est blanc, c'est gris, c'est beau...

neige

Le grand sapin, sur le devant de la maison, est un petit sapin de Noël replanté après les fêtes il y a bien 20 ans voir un peu plus... il était tout petit !
Il y en a un deuxième à côté, c'est aussi un petit sapin de Noël qui était tout petit aussi !
Les cônes de ces deux arbres font le régal des quelques écureuils qui vivent dans les bois derrière la maison.

Dans mes archives, j'ai retrouvé une photo prise l'année dernière en décembre de notre jardin :

lune

jeudi 21 juillet 2011

Les armes de Bourgogne.

À la mairie de St. Martin de Lixy, j'ai aperçu les armes de la Bourgogne. blason-bourgogne image de Zigeuner, wikipedia

Ces armes sont celles des ducs de Valois.

Les fleurs de lys sur l'azur (fond bleu) rappellent les armes de France.

Les ducs de Valois :

  • Philippe II dit le Hardi (de 1361 à 1380)
  • Jean Ier dit sans Peur (de 1404 à 1419)
  • Philippe III dit le Bon (de 1419 à 1467)
  • Charles le Téméraire (de 1467 à 1477)

Ensuite le duché est partagé en 2 :

  • Le roi Louis XI devient duc de Bourgogne avec la Bourgogne
  • Les Habsbourgs d'Autriche et d'Espagne deviennent duc de Bourgogne avec les Pays-Bas bourguignons (actuel Bénélux) et la Franche-Comté.

Il n'y a pas de devise pour la Bourgogne.

Entre les IX et XVème siècle, le duché de Bourgogne est un duché féodal. Sa capitale sera Dijon. Les ducs de Bourgogne dirigent ce duché qui a pour drapeau ... drapeau-duche-Bourgogne image de Oren neu dag wikipedia

... et armoiries ... armoirie-bourgogne image de Katepanomegas wikipedia

dimanche 17 juillet 2011

Église de St Martin de Lixy

À chaque fois que je retourne chez mes parents, j'aime faire un détour à "St Martin bourg"... une mairie, une salle communale, un parking, deux ou trois maisons et une très belle petite église entourée de son petit cimetière, toujours en service, et d'un mur fermé par un petit portillon. En 2007, le nombre d'habitants était de 94. Le record fut en 1999 avec 106 habitants.

chapelle-st-martin-non-renovée photo wikipedia de Jean-Pierre Gobillot

C'est une église romane qui a été construite dans la première moitié du XII ème siècle. Elle est placée sous le vocable de l'évêque de Tours au IVème siècle. St. Martin fut un grand fondateur d'églises et de monastères.

Elle a un plan simple, une nef suivie d'un choeur et de l'abside, à droite du choeur on retrouve une petite chapelle dont la grande fenêtre attend encore son vitrail.

autel

allée-centrale

chapelle

La charpente est ancienne et daterait pour une partie de 1607, Benoît Petit, maître charpentier, y a sa marque.

charpente

Depuis quelques années, elles est en rénovation. Les murs extèrieurs ont été nettoyés et recrépis, le clocher aussi et la cloche a retrouvé sa corde.

renovation

La plupart des vitraux ont été remplacés.

petit vitrail rectangulaire

vitrail cintré

fenestron

Il reste le vitrail de la chapelle à remplacer.

vitrail chapelle

À l'intérieur de l'église, on retrouve deux séries de vieux bancs en bois. Il y a aussi une pierre tombale de 1485.

pierre-tombale

Le clocher est un clocher à arcades ou clocher-peigne. Il est ajouré par deux baies en plein cintre avec deux fines colonnes à chapiteaux.

clocher

clocher2

Sous le toit de l'abside, il y a des modillons de têtes grimaçantes et d'animaux.

modillon1

modillon2

modillon3