vendredi 20 février 2015

Chapelle et fontaine St Patern(e) de Meslan

Il y a quelques jours nous étions à Meslan, commune du Morbihan. Mon frère nous a amené voir la jolie chapelle de St Patern(e)*. Nous n'avons pas pu la visiter car elle était fermée mais je vous présente quand même ses extérieurs. Pour l'intérieur, nous verrons la prochaine fois.

st-patern-1.JPG

st-patern-4.JPG

st-patern-3.JPG

st-patern-5.JPG

Cette chapelle a été construite en 1642, une fondation de René du Fresnay **. Elle se situe dans le hameau de Quennec.

Depuis les années 1970, elle est restaurée (toiture, charpente, voûte, calvaire, clocheton, fontaine, retables, autel, statues) par le Comité des fêtes de St Patern.

Hélas, je n'ai guère plus de renseignements sur cette chapelle et sa fontaine. Cette dernière est très difficile à trouver (merci à Mme Perrier, qui fait partie du Comité es fêtes, pour nous avoir permis de la trouver).

Le cadran solaire de la chapelle :

st-patern-2.JPG

Cette fontaine est en contrebas de la chapelle, bien cachée. Elle est en bonne état. Il semblerait que les lépreux, il y a bien longtemps, y venaient faire leurs dévotions.

fontaine-4.JPG

fontaine-3.JPG

fontaine-1.JPG

fontaine-2.JPG

Voici un article sur le retable : .

  • St Patern(e) : Gallo-romain né en Armorique. C'est le premier évêque du diocèse de Vannes au 5ème siècle. Il est un des sept saints fondateurs de la Bretagne. Ses fêtes : 15 avril, 21 mai
  • René du Fresnay de Coetcodu : un chevalier de l'Ordre du roi, un vicomte de Meslan, un baron du Faouët et de Barregan

vendredi 13 avril 2012

Les "Saintes Glaces" ou les Saints des glaces.

Les Saints de Glace sont :

Informations prises (et remaniées à ma sauce) sur l'Encyclopédie gratuite et sur Bravo papi

  • Saint Mamert, 11 mai (mort en 474, archevêque de Vienne).
  • Saint Pancrace, 12 mai, (mort à Rome à 14 ans, en martyr en 304).
  • Saint Servais, 13 mai, (évêque de Tongres, martyr mort en 384).
  • Saint Urbain, 25 mai, (pape mort en 230).

Ces quatre Saints annoncent les derniers jours de gelées niosturnes. Le quatrième sévit surtout dans les région réputées les plus froides, à l'est de la France.

Le rôle de ces saints (patrons) étaient de protéger les cultures ces jours là d'un gel nocturne destructeur de cultures. Devant l'inefficacité de la protection apportée par ces quatre Saints, on leur a donné le nom de "Saints de Glace".

Le dernier concile de l'Eglise catholique en 1960 "nettoya" le calendrier de tous les personnages donnant lieu à des pratiques rituelles païen.Ces saints ont été remplacés par Sainte Estelle, Saint Achille et Sainte Rolande. Le quatrième a disparu.

Des dictons :

  • Saint-Mamert : Le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace.
  • Saint-Pancrace : Saint Pancrace, Gervais et Boniface apportent souvent la glace.*
  • Saint-Servais : Avant Saint-Servais : point d'été, après Saint-Servais : plus de gelée. Quand il pleut à la Saint Servais, pour le blé, signe mauvais.
  • Saint-Urbain : Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré. Mamert, Pancrace, Servais sont les trois Saints de Glace, mais Saint Urbain les tient tous dans sa main.
  • Certains ajoutent Saint-Boniface (14 mai).

saint pancrace Saint Pancrace (Wikipedia, Le Guerchin (1591–1666))