Mot-clé - insecte

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 29 juin 2018

La trichis fasciée ou Trichius zonatus

La trichis fasciée ou Trichius zonatus... Kézako ? Une insulte ? non ! Mais un insecte, un coléoptère en fourrure de la famille des cétoines.

C'est la première fois que je vois cet insecte dans notre jardin...

coleoptère1.JPG

Il vole de fleur en fleur comme les bourdons et il broute. Ses larve vivent dans le bois mort.

coleoptère2.JPG

Tout son corps est recouvert de poils sauf les élytres qui sont jaunes claires et noires. Il a de longues pattes. Il fait environ 10 à 20mm de long.

coleoptère3.JPG

Il se trouve dans toute l'Europe et a été décrite pour la première fois en 1758.

coleoptère4.JPG

Un très bel insecte que j'ai eu plaisir d'observer.

À bientôt...

mercredi 3 juillet 2013

Vive les gendarmes...

Non Johann, faut pas taper sur les gendarmes... ils ne te mangeront pas mais te chatouilleront...

gendarme1

gendarme6

gendarme4

gendarme5

mardi 4 juin 2013

Cet hiver, j'ai découvert dans mon jardin...

... deux chrysalides.

chrysalide1 (photo de Muriel)

chrysalide2 (photo de Muriel)

Vue le lieu où elles se trouvaient, semis de radis montés en fleurs ... j'ai tout de suite pensé au papillon "piéride du chou"... et après de rapides recherches... c'était bien cela.

La piéride du chou :

pieride du chou1 (photo de Muriel)

  • Ce papillon vole d'avril à octobre et hiverne à l'état de chrysalide.
  • Il apprécie les jardins et les prairies jusque 2 000 mètres d'altitude.
  • Il n'est pas protégé.
  • Ses œufs :

oeufs de piéride du chou (photo de Muriel)

  • Ses chenilles :

chenilles piéride du chou 2 (photo de Muriel)

chenille "Wikipedia"

  • La chenille de ce papillon est une dévoreuse de feuilles de chou en particulier... c'est un sacré problème !

Pour plus d'infos :

samedi 1 juin 2013

Oh qu'il est gros !

J'étais partie jouer au ballon avec Johann une quinzaine de minutes et en rentrant voilà papa qui nous invite à regarder ce qu'il a enfermé dans un pot de confiture... je m'attendais à un moustique... mais non... c'est beaucoup beaucoup plus gros... c'est un méga frelon ! Il l'a attrapé sur le carreau de la fenêtre de la chambre de Johann...

Voici la bestiole en question :

frelon3

frelon2

Qui est ce frelon ? après quelques recherches sur internet.

  • Un frelon asiatique ? Non. Il est bien de chez nous celui-là.
  • Le frelon est un animal pacifique qui n’attaque jamais sans raison. Il choisit la fuite pour éviter un conflit. Une piqure de frelon n’est pas plus dangereuse que celle d’une abeille ou d’une guêpe.
  • Il a une grande taille et son vol est bruyant = une certaine peur de cet insecte.
  • Pour une personne en bonne santé une piqure de frelon ne présente aucun danger. Le venin du frelon n’est pas plus toxique que celui d’une abeille ou d’une guêpe !
  • C'est un prédateur d'insectes. En fin d'été, il se nourrit d'aliments liquides et sucrés. Les larves sont nourries d'une bouillie d'insectes régurgitée.
  • La femelle est plus grande que le mâle.
  • C'est un insecte social qui vit en groupes dans des nids en carton (pâte d'écorces triturée avec de la salive et installés dans des creux d'arbres ou de murs).
  • C'est un insecte diurne.
  • Les colonies disparaissent en hiver, seules hivernent des femelles fécondées.
  • Les reines volent à partir de la mi-avril après avoir mis en route un nid et quelques larves. Ensuite, les ouvrières soignent et nourrissent le couvain jusqu'en octobre. Les mâles et les femelles de la nouvelle génération sont formés en été, les mâles et les ouvrières meurent dès l'hiver.
  • Les frelons creusent les fruits mûrs, l'écorce tendre des jeunes arbres et pillent les ruches. Pour nourrir ses larves, le frelon est entomophage (mange d'autres insectes), ce qui en fait, au bilan, un bon auxiliaire de l'agriculture.

Pour éviter de se faire piquer :

  • éviter d'être pied nu dans l'herbe,
  • Si un insecte tourne autour de vous, restez calme. Évitez des gestes brusques et repoussez-le doucement.

Qu'en faire ?

Donc ce soir un sacré casse tête : doit-on tuer cet insecte pour éviter tout risque de piqure... ou doit-on le libérer (dans la campagne bien sur et non dans le jardin !). J'opterai bien pour la deuxième solution... Ce serait un frelon asiatique... ce serait la première solution car c'est une menace pour nos frelons, guêpes et abeilles.