Mot-clé - patrimoine

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 3 juin 2015

L'île St Aubin, samedi 23 mai 2015

Le samedi 23 mai, la ferme pédagogique de l'île St Aubin rouvrait ses portes pour la saison estivale (en hiver l'île est inondée). Nous sommes donc allés y faire un petit tour... il faisait un grand soleil, quelques nuages. Il faisait lourd et les moustiques étaient aussi de la partie...

Pour aller sur cette île, nous devons franchir un bras de rivière en prenant le bac... les enfants tirent sur le câble pour faire avancer le bateau.

ile-st-aubin-16.JPG

Nous avons marché d'un bon pas... enfin, de temps en temps... surtout au retour, la fatigue se faisait sentir dans les jambes du p'tit bout...

ile-st-aubin-13.JPG

ile-st-aubin-14.JPG

Nous avons pris un beau chemin pour aller jusqu'à la ferme.

ile-st-aubin-1.JPG

ile-st-aubin-3.JPG

Nous avons découvert de très beaux paysages.

ile-st-aubin-2.JPG (arbre têtard)

ile-st-aubin-5.JPG

ile-st-aubin-4.JPG

ile-st-aubin-6.JPG

ile-st-aubin-7.JPG

ile-st-aubin-12.JPG

Nous avons pique-niqué et goûté.

ile-st-aubin-9.JPG

ile-st-aubin-8.JPG

ile-st-aubin-15.JPG

Nous avons pris des photos.

ile-st-aubin-10.JPG

Un petite dernière...

ile-st-aubin-11.JPG

Nous aimons retourné de temps en temps sur cette île, tout y est calme même si il y a beaucoup de monde qui s'y retrouve...

mardi 21 avril 2015

Église Notre-Dame de Larmor-Plage

Hier, j'ai pris le temps de visiter cette vieille église si bien conservée.

L'église Notre-Dame de Larmor-Plage ou Notre-Dame de la Clarté se situe dans le Morbihan sud sur la place du bourg de Larmor-Plage.

Elle est classée au titre des monuments historiques depuis le 8 février 1990.

C'est un lieu de pèlerinage pour les marins. Elle est imaginée par Gildas le Sage.

Une coutume : Celle du Salut des navires de guerre. Elle daterait du 16ème siècle. Les bateaux tirent trois coups de canon. Sur la tour de l'église est hissé le drapeau. La devise est : Bon vent à qui me salue.

Les façades :

facade-a-reduite.JPG

facade-b-reduite.JPG

facade-c-reduite.JPG

facade-d-reduite.JPG

facade-e-reduite.JPG

Les trois retables :

retable-1-reduite.JPG

retable-2-reduite.JPG

retable-3-reduite.JPG

Quelques détails des façades :

element-facade-1-reduite.JPG

element-facade-2-reuite.JPG

element-facade-3-reduite.JPG

element-facade-4-reduite.JPG

Les vitraux :

vitrail-1-reduite.JPG

vitrail-2-reduite.JPG

vitrail-3-reduite.JPG

vitrail-4-reduite.JPG

vitrail-5.JPG

Les statues :

statues-1-reduite.JPG

statues-2-reduite.JPG

statues-7-reduite.JPG

statues-6-reduite.JPG

statues-3-reduite.JPG

statues-4-reduite.JPG

statues-5-reduite.JPG

Sur Wikipedia, voici ce que l'on découvre :

  • Plaque commémorative, en granit, de la construction de la chapelle portant l'inscription 1506, classée au titre objet des monuments historiques par arrêté du 12 juillet 19072,3;
  • Sous le porche nord, un groupe de douze statues de pierre du début du XVIe siècle représentant les douze Apôtres, classé au titre objet des monuments historiques par arrêté du 12 juillet 19074;
  • Groupe sculpté en pierre représentant une « Vierge de Pitié », formé de six figures, de la première moitié du XVIe siècle, classé au titre objet des monuments historiques par arrêté du 12 juillet 19075;
  • Statue en bois du XVIe siècle figurant un Christ de pitié, classé au titre objet des monuments historiques par arrêté du 12 juillet 19076;
  • Groupe sculpté en pierre de la première moitié du XVIe siècle représentant Saint Roch et son chien, classé au titre objet des monuments historiques par arrêté du 12 juillet 19077;
  • Deux statuettes en bois du milieu du XVIe siècle représentant Sainte Barbe et Sainte Efflam, classé au titre objet des monuments historiques par arrêté du 12 juillet 19078;
  • Statuette en bois du XVIIIe siècle représentant Salomé, classé au titre objet des monuments historiques par arrêté du 24 avril 19669;
  • Statue en bois polychrome du XVIe siècle, représentant une vierge avec longues tresses, une robe rouge et un manteau bleu, portant avec le bras droit un enfant qui tient un livre. Elle est classée au titre objet des monuments historiques par arrêté du 19 avril 196610;
  • Maquette (hauteur 66 cm, longueur 92 cm) ex-voto du navire « Le Saint-Jean », frégate portant trois mâts carré. La carène est peinte en vert, le dessus en noir avec une ligne blanche pour la batterie. Son orientation indiquerait le temps à venir11. Cet ex-voto est classé au titre objet des monuments historiques par arrêté du 21 janvier 190111. Deux autres ex-voto maquettes plus récentes sont présentes dans la nef de l'église.
  • Retable appelé "l'autel des Juifs" composé de trente huit figurines en triangle daté du début du XVIe siècle ;
  • Ensemble de menuiseries de la fin du XVIIe siècle, restauré, composé de 3 retables et 3 autels : retable du chevet avec comme toile centrale, la Vierge à l'Enfant entourée de têtes d'angelots et les donateurs. Dans les niches latérales sont placées les statues de saint Efflam et sainte Barbe. L'autel, orné de colonnes torses, conserve dans les niches la statue du Bon Pasteur et celles des quatre Évangélistes.
  • Antependium en toile peinte dont le médaillon central représente à la Vierge à l'Enfant ;
  • Retables des bas-côtés du chœur comportant une niche centrale flanquée de pilastres, avec au sommet, un tableau représentant le Père Éternel.
  • Retable Sud décoré d'une statue de saint Jean le Baptiste et Antependium en bois sculpté avec guirlandes de fleurs.
  • Retable Nord avec la statue de la Vierge à l'Enfant et Antependium sur toile peinte figurant Saint Roch.

En bref, une église où il faudrait passer beaucoup de temps pour tout voir et admirer.

Les photos de cet article sont de moi.

samedi 4 avril 2015

Le dolmen de Soucelles

Le dolmen de Soucelles s'appelle le Dolmen de la Pierre Cesée (pierre cassée). C'est dans le Maine-t-Loire à quelques kilomètres de chez nous. Il y a quelques années, moi et Guillaume l'avons découvert lors d'une promenade. C'est une propriété privée.

dolmen-soucelle-1.jpg (photo Muriel)

Il est en grès.

Il mesure environs : 7m le long ; 3m de large ; 1,75m ce hauteur

Il est couvert d'une seule dalle cassée en deux. Il est ouvert vers l'est.

Il est sur la liste des monuments historiques depuis le juillet 1910.

dolmen-soucelle-2.jpg (photo Muriel)

Il date du Néolithique

dolmen-soucelle-3.jpg (photo Muriel)

Une ancienne carte postale :

Dolmen.jpg

dimanche 17 juin 2012

Boupère et son église fortifiée.

Hier, le mariage d'une cousine de Guillaume nous a amené en Vendée dans la petite ville de Boupère. La première chose que nous avons vu de ce grand village c'est son église... fortifiée ! Et je n'avais pas l'appareil photo... REGRRRRR !

eglise-fortifiée (Wikipedia)

L'église fortifiée St Pierre a été construite en trois étapes (résumé de l'article de Wikipedia) :

  1. Fin du XIIème s. : c'est une église de style roman.
  2. Fin XIV à début XVème s. : c'est la guerre de cent ans, les habitants du bourg fortifient leur église afin d'avoir un refuge : Ils ajoutent des contreforts, des meurtrières, des canonnières, des échauguette, un chemin de ronde... pour ce faire ils élargissent la nef. Ils déplaceront le portail mais pas l'oculus qui se trouve donc au-dessus du portail en décallé avec celui-ci.
  3. Au XIXème s. : les transepts nord et sud sont agrandis, ainsi que le choeur. Le clocher est mis en place en 1890.

C'est un monument historique depuis 1862.

Le vitrail de l'oculus représente St. Pierre en pêcheur et en pape. Il a était posé en 1926.

Voici un petit film intéressant sur cet édifice. Il dure environ 8 minutes : église fortifiée de Boupère.

dimanche 22 avril 2012

Demain, c'est la reprise !

Ce matin nous sommes allés voter... ce soir nous avons entendu les résultats... et dans quinze jours on remet ça. Allez encore deux semaines à subir tous les jours et à tout heure cette campagne où les deux candidats ne vont pas arrêter de se tirer dans les pattes à coup de "politesse retenue" (sic) !

Sinon... demain je retrouve mes élèves. Eh oui, les vacances sont terminées... et les prochaines ? dans 11 semaines... oui les enfants vont devoir attendre 11 semaines pour avoir de nouvelles vacances... ça va être dur pour eux et pour nous les instits qui devront les supporter quand ils commenceront à être vraiment fatigués... 11 semaines d'affilée... après trois périodes de 6 semaines entrecoupées de 2 semaines de vacances... ils vont devoir tenir presque le double et avec zéro jour de vacances... Les dernières semaines vont être dures !

Voici encore des photos de ma balade en Bourgogne...

Une croix en haut de la colline...

croix

À côté de cette croix, une charollaise...

vache charollaise

Non loin, ce très beau lieu...

vierge

Un autre lieu... un chemin ombragé...

chemin

Un couple de colvert se regardant avec ... amour...

colvert mâle

colvert femelle

Des buses et des corneilles survolant la maison...

buse seule

deux buses

buse corneille

Bon, je vais aller dormir pour être en forme demain et pour pouvoir accueillir dans de bonnes conditions mes vingts loustics...

jeudi 19 avril 2012

Quelques jours en Bourgogne 2.

Le château de Barnay

Ce château est à 1km environ de chez mes parents... C'est un château très bien conservé et il est habité. Il fait aussi chambre d'hôte. Le cadre est surperbe et très verdoyant. Il y a beaucoup de balades à faire tout autour pour les amoureux de la randonné.

Voici le site de ce château.

Je suis en train de me transformer en guide touristique...

chateau1

Voilà une description historique intéressante de ce château.

chateau2

chateau3

L'église de St. Martin

Encore quelques photos de ce lieu qui est à visiter si vous passez dans le coin.

chapelle1

chapelle2

Le dernier vitrail a été enfin refait... Il est superbe (et ce n'est pas parce que j'aime le bleu...) avec sa touche de modernité.

vitrail1

L'église, extérieurement est maintenant entièrement restaurée. Il faut alors s'attaquer à l'intérieur... mais les moyens manquent. Cela se fera, comme pour l'extérieur, sur plusieurs années.

Voici les pieds de l'ogive croisée de la petite chapelle où se trouve le vitrail ci-dessus. Ils sont bien sûr à restaurer.

croisee1

croisee2

croisee3

croisee4

La croisée d'ogives :

croisee5

Qui est St. Martin ?

St Martin est né en 316 en Hongrie, une contrée qui appartenait à l'Empire Romain. Il découvrit la religion chrétienne à l'âge de 10 ans et la fréquenta sans la permission de ses parents. À 15 ans il est enrôlé dans l'armée.

À Amiens, il était chargé de faire les rondes de nuit. Lors d'un hiver rigoureux, il coupa son manteau en deux et en donna une moitié à un mendiant sous les moqueries de ses camarades. Il n'a put donner que la moitié de son manteau car il était propriétaire, étant dans l'armée, que de la moitié de son équipement.

vitrail2

La nuit suivante, Jésus lui apparut dans un songe avec la moitié du manteau donné. Martin se fait alors bâptiser à Amiens. Il se lia d'amitié avec l'évêque Maximin. Il devint disciple de l'évêque St Hilaire et devint exorciste.

Vers 360, il fonda son premier monastère à Ligugé, près de Poitier.

vitrail3

Puis il devint prêtre. Il réssucita un catéchumène et un suicidé. Les malades et les malheureux vinrent le voir.

Le 4 juillet 371, il sera fait évêque (poussé par le peuple car lui même ne le désirait pas). Il s'installa près de Tours.

statue

Il mourut en 397 et fut ensevelit à Tours.

dimanche 15 janvier 2012

Matheflon (49) et ses environs proches

Un temps très ensoleillé nous a donné envie de nous balader.

J'avais amené ma longue-vue mais les oiseaux n'étaient pas au rendez-vous... Mon homme avait amené son appareil photo. Nous avons trouvé une chapelle et un lavoir tout près du "Verger-Château" qui se trouve tout à côté de Matheflon.

Le Verger-Château :

Il fut bâti entre 1494 et 1499 par Pierre de Rohan, à la place d'une forteresse (une ferme fortifiée entourées de souves et accessible par un pont-levis et qui appartenait à Pierre Chabot). L'architecte sera Colin Biart.
En 1475, Pierre de Rohan l'acquiert.
Plusieurs rois y séjournèrent : Charles VIII, François 1er, Charles IX, Henri IV et Louis XIII.
Le château appartiendra aux Rohan jusqu'à la fin de l'Ancien-Régime.
Le 19 août 1488, le traité de Verger y sera signé. Il stipulera que l'héritière du duché de Bretagne ne pourra pas se marier sans l'accord du roi de France. C'est d'ici que seront menées les guerres de Bretagne.

verger1 (Wikipedia, le Verger-château par Jean Boisseau en 1650)

verger2 (Wikipedia)

Le cardinal de Rohan le fera démolir entre 1776 et 1783. Il restera seulement deux ailes de service (le château et ses dépendances). Il vendra le domaine à la veille de la Révolution.

En juin 2007, le château est inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.
Actuellement, il est en travaux de rénovation.

Toutes les photos ci-dessous sont de Guillaume Savaton. Cliquer dessus pour les agrandir.

20120114_0060.jpg
20120114_0058.jpg
20120114_0062.jpg

En face de ce château, il y a un lavoir construit en 1929. Il est placé au bord du ruisseau du Ponceau. Il a été restauré en 1993.

20120114_0054.jpg
20120114_0044.jpg

Visible du lavoir, il y a la chapelle Notre-Dame de la Garde :
Elle fut construite en 1320 par Hugues Lejean. Elle sera dédiée à la Vierge. Plus tard, elle appartiendra à Pierre de Rohan. Il en fit un centre d'accueil pour les pélerins de Compostelle. Elle deviendra communale en 1878.
Elle a une abside à 3 pans. 20120114_0024.jpg
20120114_0042.jpg
20120114_0030.jpg

Au pied de cette chapelle camouflée dans les bois, il y avait des perce-neige...

20120114_0036.jpg

Pierre de Rohan :

Il est né en 1451 et il est mort en 1513.
C'est le fils de Louis 1er et de Marie de Montauban.
pierre de rohan (Wikipedia, de François Stuerhelt)
blason (armoiries de la famille des Rohan)

Il sera nommé maréchal de Gié puis maréchal de France en 1475 par Louis XI. Il sera chassé de la cour par Anne de Bretagne.