Dordogne 1 : gouffre de Padirac

Cette été, nous sommes allés en Dordogne pour nos vacances. Nous avons beaucoup apprécié notre séjour. Nous avons poussé notre route jusqu'au Lot pour visiter le gouffre de Padirac.

Le gouffre de Padirac

C'est une cavité naturelle de 35 mètres de diamètre et de 103 mètres de profondeur. Un effondrement de la voûte, il y a environ 10 000 ans, en serait à l'origine.

682px-Padirac_17.jpg(Sail over, 2010, CC BY-SA 3.0)

padirac1.JPG( Muriel) Vue d'en haut

padirac2.JPG( Muriel)

padirac3.JPG(Muriel)

padirac4.JPG( Muriel)

padirac5.JPG( Muriel)

padirac5c.JPG( Muriel)

padirac6.JPG( Muriel)

padirac7bis.JPG( Muriel)

Un peu de culture :

Que-est-ce qu'un gouffre ? C'est une dépression naturelle profonde, voire très profonde. Ses parois sont assez abruptes.

La descente dans le gouffre de Padirac :

En 1889, Édouard- Alfred Martel découvrait la rivière souterraine qui s'écoule au fond de ce gouffre. Cette rivière se jette dans la dordogne.

En 1897, un escalier a été mis en place pour accéder au fond du gouffre et à la rivière.

Fin 1898, les premiers touristes visitent ce gouffre.

En 1900, l'éclairage électrique est installée dans le gouffre et le souterrain.

En 1930, L'accès peut se faire en ascenseur.

682px-Gouffre_de_Padirac_-_la_promenade_en_barque__2_.jpg(Société Cinemaphoto de Toulouse, 1969, propriété de J. P. Bazard, CC BY-SA 3.0)

De nos jours, on peut accéder au fond du gouffre par les escaliers ou par l'intermédiaire de 3 ascenseurs (avec escaliers tout de même).

La visite : elle comprend la descente dans le gouffre, une marche sur un quai le long de la rivière, une tour en barque pour continuer la visite, une deuxième marche dans des salles naturelles et très belles, puis le retour par le même chemin qu'à l'aller.

Attention, dès que l'on met les pieds dans la barque et jusqu'au retour sur le même quai d'embarquement, il est interdit de prendre des photos. Par contre, une photo de votre embarcation (et de ses passagers bien entendu) sera prise par un appareil au flash puissant qui est caché fixé à la paroi. Si vous voulez cette photo, pas de souci à condition de sortir votre porte-monnaie.

Dans le souterrain, il fait 13°C toute l'année et l'eau de la rivière est de 12°C. Il faut penser à prendre une petite laine et aussi des vêtements contre l'humidité.

Le souterrain culmine à 80m et la rivière a une profondeur qui peut aller jusqu'à 6m.

La statue : Son nom : Tout simplement

C'est l’œuvre de la sculptrice Isabelle Thiltgès, qui est Belge. Voir ici pour mieux la connaître.

Visez la petite statue sur l'épaule de la grande :

padirac5b.JPG(Muriel)

padirac5c.JPG(Muriel)

Padirac :

C'est une commune du Lot. Ses habitants sont les Padiracois (es). Elle a été créée en 1828.

Nombre d'habitants :

  • En 1836 : 383 habitants (le maximum enregistré depuis 1793)
  • En 1982 : 148 habitants (le minimum enregistré depuis 1793)
  • En 2014 : 171 habitants (dernier recensement)

Je vous dis à Bientôt pour une autre découverte de notre voyage en Dordogne.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://muriel.baierouge.fr/blog/index.php?trackback/598

Fil des commentaires de ce billet