mercredi 1 juin 2016

Ça marche à tous les coup

La technique du bâton pour faire sortir la bébête de son trou est maîtrisée par fiston... et ça marche à tous les coups.

grillon9.jpg

grillon8.jpg

grillon3.jpg

Voici le terrier de la petite bête... l'entrée est propre et sans herbe...

grillon6.jpg

Et voici la bébête en question : le grillon.

grillon1.jpg

grillon2.jpg

grillon7.jpg

Avec la présence du bâton...

grillon5.jpg

grillon4.jpg

On en a attrapé deux : un mâle et une femelle... malheureusement, la femelle s'est jetée sur le mâle et lui a sectionné les deux grandes pattes de derrière au niveau du thorax... les grillons sont herbivores et carnivores, ne l'oublions pas ! Nous avons relâché le mâle qui a alors réintégré son terrier... en espérant, qu'il plaira quand même à une femelle... La femelle a été remise dans son terrier le lendemain après avoir séjourné une journée dans la classe de Johann.

L'attitude de la femelle envers le mâle, a beaucoup intrigué Johann qui a pu voir que dans la nature, les animaux ne se faisaient pas de cadeau ! Du coup, il n'aime pas les femelles grillons !

À plus tard...

mercredi 24 juillet 2013

Les loches... ou grosses limaces !

En Bourgogne, Johann a fait connaissance avec les loches lors d'une petite balade le matin.

loche2

Après une nuit de vadrouille, les loches (ou grosses limaces grises ou rouges) retournent se mettre à l'abri dans un endroit humide... c'est impressionnant de voir qu'elles décident de faire ça toutes en même temps... aussi, il est très facile de les observer sur la route. Nombre d'entre elles arriverons à se cacher du soleil mais nombre d'entre elles finiront dans le bec d'oiseaux ou cuiront sur le goudron sous les ardents rayons du soleil !

La loche rouge (Arion rufus):

loche1

C'est une espèce de mollusque de la famille des Arionidae. Elle mesure de 10 à 12 cm de long. Elle est nocturne et diurne par temps humide. Elle mange des plantes fraîches et parfois des charognes.

Le mot "limace" désigne des gastéropodes sans coquille externe. Elles mesurent de 1 à 30 cm. Elles ont quatre tentacules (deux qui ont des yeux et deux qui sont utilisés pour capter les odeurs).

Anatomie :

loche3 (Wikipedia)

1) Queue

2) Bouclier ou manteau

3) Tentacules supérieurs

4) Tentacules inférieurs

5) Pneumostome

6) Pied

7) Sole de reptation

mercredi 3 juillet 2013

Vive les gendarmes...

Non Johann, faut pas taper sur les gendarmes... ils ne te mangeront pas mais te chatouilleront...

gendarme1

gendarme6

gendarme4

gendarme5

samedi 22 juin 2013

Il est très actif celui-là !

Au fait, il paraît que nous sommes en été depuis hier. Pourtant le ciel est toujours gris menaçant de pluie, venteux et frais. Vous croyez que l'été va pointer son nez cette année ?

Nous avons eu un nid de rouge-gorges cette année dans le jardin. Depuis nous voyons régulièrement 1 ou 2 rouge-gorges dans le jardin dont celui-là qui ne cesse de venir y récupérer de quoi nourrir ces petits.

rougegorge1

rougegorge2

rougegorge3

rougegorge6

rougegorge7

vendredi 14 juin 2013

"Maman cochon Johann peur !"

Avec la halte garderie, Johann a mis pour la première fois les pieds dans une ferme... maman faisait partie des accompagnateurs.

Johann a peur des animaux, petits ou grands, lents ou rapides... en bref, il a toujours un mouvement de recul avec un début de crise d'angoisse devant l'animal voir une envie soudaine de câlin (traduction : être porté dans les bras). En bref, c'est aussi pour cela que je voulais accompagner le groupe car je ne savais pas comment aller réagir Johann devant les animaux.

Je peux dire que je suis fière de mon fiston. Certe les grosses bêtes il les regarde de très loin cependant, il est entré dans le poulailler (impressionnant avec toutes ces poules noires perchées à droite à gauche), il a caressé des poussins (avec beaucoup de méfiance au début), il a caressé des lapereaux (pareil avec beaucoup de crainte au début), il a donné de la farine aux veaux (enfin, jeté la farine de loin sur la tête d'un veau... mais bon, au début il ne voulait pas entrer dans l'étable donc c'est super) et il a donné de l'herbe aux poules et au dindon. Et devant l'armée d'oies qui passait à côté, il a dit "font du bruit, cassé les oreilles à Johann !" en se bouchant les oreilles.

On y retournera avec papa c'est sûr ! Bon, pour la visite d'un zoo, on va encore attendre un peu !

ferme1 Johann est très attentif... il faut dire qu'il est très curieux. Le panneau était très bien fait, les dessins reprenaient ce que disait la fermière.

ferme2 Le cochon... il veut aller le voir mais... il ne peut pas approcher, c'est encore trop dur. Et c'est pourtant cet animal qu'il voudra revoir plusieurs fois durant la visite... le cochon l'a fasciné !

ferme3 D'autres animaux à voir de loin pour lui... à cause, semble-t-il de l'âne...

ferme4 Pas de problème avec les poules.

ferme5 Johann se présente à monsieur dindon et à madame dinde. Même pas peur !

ferme7ter Il caresse un poussin. Heureusement Bernadette n'était pas loin.

ferme8 Il caresse les lapinaux, heureusement maman était là !

ferme6 Et un tour de tracteur avant le pique-nique avec les petits camarades...

mardi 4 juin 2013

Cet hiver, j'ai découvert dans mon jardin...

... deux chrysalides.

chrysalide1 (photo de Muriel)

chrysalide2 (photo de Muriel)

Vue le lieu où elles se trouvaient, semis de radis montés en fleurs ... j'ai tout de suite pensé au papillon "piéride du chou"... et après de rapides recherches... c'était bien cela.

La piéride du chou :

pieride du chou1 (photo de Muriel)

  • Ce papillon vole d'avril à octobre et hiverne à l'état de chrysalide.
  • Il apprécie les jardins et les prairies jusque 2 000 mètres d'altitude.
  • Il n'est pas protégé.
  • Ses œufs :

oeufs de piéride du chou (photo de Muriel)

  • Ses chenilles :

chenilles piéride du chou 2 (photo de Muriel)

chenille "Wikipedia"

  • La chenille de ce papillon est une dévoreuse de feuilles de chou en particulier... c'est un sacré problème !

Pour plus d'infos :

jeudi 18 avril 2013

Et que trouve-t-on dans les choux ? des bébés ?

Voici la réponse en image (merci Véro) :

grenouille1

grenouille2

Une rainette verte (ou arboricole)... à ne pas confondre avec une grenouille et bien sûr le crapaud !

La rainette :

Elle mesure entre 3 et 6 cm.

Leur alimentation : insectes et larves, araignées, et parfois de petits vertébrés.

Habitat : terrains marécageux où la végétation abonde ou à proximité d’un endroit boisé. en-dessous de 1 000 m d’altitude.



Mœurs : arboricoles, nocturnes ou crépusculaires.

Elles hibernent dans la vase ou dans une anfractuosité dans un mur, ou sous un tas de feuilles d’octobre à mars.

Les doigts de leurs pattes possèdent des disques adhésifs leur servent à grimper sur toutes les surfaces, même celles qui sont lisses et verticales. Elles sont également très bonnes en saut.

Reproduction : vers le mois de mai. Les femelles pondent jusqu’à 1 000. Les têtards mettent 90 jours pour se métamorphoser.

Espérance de vie : peuvent vivre jusqu’à 15 ans.

Et du côté de chez ma cousine Véro...

Juste avant que ne sonne le printemps ma chère cousine Véro m'a envoyé sa dernière trouvaille... en nettoyant le jardin, elle et Louna (ma petite grande cousine) ont trouvé quatre souriceaux...

Voici les photos...

souris1

souris2

souris3

Bises à toutes les deux.

dimanche 10 février 2013

Encore un...

Ben oui... encore un oiseau qui vient de s’assommer à notre porte fenêtre de la cuisine... mais celui-ci ne s'en est hélas pas remis !

Vu le choc qu'a produit ce petit passereau, il était sûrement en train de fuir un rapace (un épervier par exemple) ... Ce ne sera pas la première fois... Allez voir cet article que j'avais publié en août 2011. Cet été encore, c'est aussi un épervier qui s'était assommé à cette porte... mais on n'avait retrouvé que son empreinte sur la fenêtre (voir les deux photos ci-dessous).

epervier1

epervier2

Et voici donc la victime d'hier matin : une fauvette à tête noire.

La fauvette que je tiens a une calotte brun clair, c'est donc une femelle. Ce matin, de l'autre côté de la maison j'ai aperçu une fauvette avec une calotte noire, c'est donc un mâle.

Cet oiseau est un petit passereau (13 cm et entre 14 et 20g). J'en soupçonnais l'existence dans notre jardin sans être vraiment sûre de l'avoir identifiée.

Voici les photos prises par Guillaume :

fauvette1

fauvette2

fauvette3

Voici une photo d'une fauvette mâle tirée de G. Holler sur le site http://www.futura-sciences.com :

fauvette4

dimanche 9 décembre 2012

biche - chevreuil ...

Durant notre séjour en Éthiopie un membre du groupe s'est posé une sacrée question sur les biches et les chevreuils... leur taille respective. Puis nous avons cherché qui était la femelle de qui ?

Donc voici un peu de culture générale.

La biche est la femelle du cerf.

La chevrette est la femelle du chevreuil. Ils sont apparentés aux chèvres.

La daine et la femelle du daim.

Ce sont des ruminants de la famille des cervidés. Les mâles portent des bois.

Le faon est le petit de la biche ou de la chevrette ou de la daine.

Attention : le chevreau est le petit de la chèvre et non du chevreuil !

Voici un document que j'ai trouvé sur internet, je ne sais plus où. Si l'auteur de ce document ne veut pas qu'il soit publié, qu'il me contact via un commentaire sur cet article.

cerf-chevreuil

samedi 26 mai 2012

Un bel ouvrage.

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas écrit sur mon blog... pas l'envie... pas le temps...

Depuis quelques jours, je surveille l'arrière de mon cabanon de jardin... tous les ans un nid de guêpes fait son apparition... eh bien cette année, c'est la même chose... la preuve en image qu'il est en construction... cette guêpe est une guêpe poliste.

nid de guêpes

Les polistes sont des petites guêpes dites papetières. Elles mesurent entre 12 et 18mm.

Au printemps, la reine construit des cellules en fibres de bois où elle pondra ses premiers oeufs. Elle nourrira ses larves avec un mélange de miel, d'eau et d'insectes broyés. Les ouvrières qui naîtront l'aideront à construire d'autres cellules et à nourrir les larves. Les ouvrières sont stériles et un peu plus petites que la reine.

En automne, la reine pond des oeufs qui donneront des femelles fécondes. Ces-dernières vont pondre des oeufs qui donneront des mâles qui les féconderont avant de mourir. Les femelles fécondées se trouveront un abri pour l'hiver. Au printemps, elles seront les reines qui construiront les premières cellules de leur nid... le cycle reprend.

nid de poliste (Wikipedia)

dimanche 6 mai 2012

Les coccinelles sont de retour.....

Mercredi dernier, il faisait très beau et chaud... je n'ai jamais déplacé autant de coccinelles... des noisetiers vers les groseillers et les cassis qui sont envahis par les pucerons. À chaque fois que je revenais voir les noisetiers, j'y trouvais une ou deux coccinelles en vadrouille sur les feuilles... elles se réveillent peu à peu et sortent de leurs cachettes hivernales et elles ont de ... l'appétit !

coccinelle2
coccinelle3
coccinelle3

Et bien sûr quand on met des coccinelles sur un même arbuste, qu'elles ont bien mangé... il arrive que l'inévitable se produise ...

coccinelle4

C'est le printemps que voulez-vous !

Et pour rester dans le rouge...

Voilà le premier coquelicot du jardin.
coquelicot1
coquelicot2

Notre première fraise... elle a été mangée par deux bipèdes qui l'ont trouvée succulente... MIAM !
fraise2

Nos premiers radis... pas piquants du tout...REMIAM !
radis2
radis1

dimanche 22 avril 2012

Demain, c'est la reprise !

Ce matin nous sommes allés voter... ce soir nous avons entendu les résultats... et dans quinze jours on remet ça. Allez encore deux semaines à subir tous les jours et à tout heure cette campagne où les deux candidats ne vont pas arrêter de se tirer dans les pattes à coup de "politesse retenue" (sic) !

Sinon... demain je retrouve mes élèves. Eh oui, les vacances sont terminées... et les prochaines ? dans 11 semaines... oui les enfants vont devoir attendre 11 semaines pour avoir de nouvelles vacances... ça va être dur pour eux et pour nous les instits qui devront les supporter quand ils commenceront à être vraiment fatigués... 11 semaines d'affilée... après trois périodes de 6 semaines entrecoupées de 2 semaines de vacances... ils vont devoir tenir presque le double et avec zéro jour de vacances... Les dernières semaines vont être dures !

Voici encore des photos de ma balade en Bourgogne...

Une croix en haut de la colline...

croix

À côté de cette croix, une charollaise...

vache charollaise

Non loin, ce très beau lieu...

vierge

Un autre lieu... un chemin ombragé...

chemin

Un couple de colvert se regardant avec ... amour...

colvert mâle

colvert femelle

Des buses et des corneilles survolant la maison...

buse seule

deux buses

buse corneille

Bon, je vais aller dormir pour être en forme demain et pour pouvoir accueillir dans de bonnes conditions mes vingts loustics...

jeudi 19 avril 2012

Quelques jours en Bourgogne 3.

Quand on arrive au bourg de St Martin, il y a une source à laquelle on s'abreuvait quand on était petit. Elle a était nettoyée et restaurée. L'eau qui en sort est toujours potable sauf par temps de pluie prolongée ou là, elle est terreuse et donc d'une couleur jaunâtre très appétissante. C'était à l'origine un lavoir. La margelle avec son porte savon a été refaite très récemment.

source

Pendant mes balades, Dame Nature m'a gâtée ... j'ai pu admirer :


  • des buses

buse4

buse5

buse6

buse7

  • un faucon crécerelle (Je suis assez fière de cette photo)

faucon1

  • une grive

grive1

grive2

  • un héron cendré

héron1

héron2

  • un lapin de garenne

lapin1

  • une mésange faisant son nid dans une barrière à vaches

mésange1

mésange2

mésange3

  • une mésange dans un noisetier

mésange4

  • un moineau

moineau1

  • un rougequeue noir

rouge queue1

rouge queue2

  • des vaches et des veaux tout fous

vache1

vache2

veau1 C'est trop mignon... dit Guillaume, on les adopte ?

Par contre, Dame Nature peut parfois ne pas être sympas du tout... une nuit de gel et hop... plus de noix. Tout a grillé...

noyer gelé

En voilà une qui s'est invitée sur la photo... une araignée surprise.

araignée1

Cet épicéa a été notre arbre de Noël il y a plus de vingt ans. Il a grandi de façon fulgurante et depuis quelques années il donne d'innombrables cônes. Le voici en fleurs. Il est superbe... il a la rougeole !

épicéa1

dimanche 15 avril 2012

Les pics suite...

Eh bien si Manon, ce sont les pics (verts ou épeiches, je ne sais pas Chris) qui creusent ces trous dans les arbres. C'est en effet assez impressionnant. Ils mettent entre une semaine et deux semaines pour creuser la cavité.

Tous les pics sont protégés en France.

Voici cette page sur l'utilité de leur petit bec : pic

Un petit reportage très intéressant, qui dure environ dix minutes : pic épeiche

D'autres photos de notre balade d'aujourd'hui dans les bois :

trou6

trou7

trou8

trou9

que penser de tous ces trous... le pic est un perforeur de première qualité...

trou10

Les pics et leurs oeuvres.

En me baladant l'autre jour avec mon homme, j'avais repéré deux trous dans les arbres à la lisière d'un petit bois. J'y suis retournée hier pour les prendre en photo... il n'y avait pas que deux trous mais six qui étaient répartis sur trois gros arbres. Je vous les montre. Je vais essayer de les surveiller car au moins deux ont l'air très récents.

trou1

trou2

trou3

trou4

trou5

lundi 9 avril 2012

Petite promenade à la lisière d'un bois en ce dimanche de Päques.

Le temps était couvert mais pas froid. Voici les quelques photos que j'ai faites lors de cette sortie à côté de Sarrigné (49).

Ce n'est pas une chenille... mais une larve de Chrysomelidae, qui est un coléoptère : cette larve a 6 pattes et pas de fausses pattes à l'arrière comme les chenilles.

larve1

larve-noire2.jpg

larve2

Voici une chenille... de Bombyx cul brun.

chenille3

chenille5

bombyx (Wikipedia, Donald Hobern)

La piéride du chou : très commune. Les taches sombres sur ses ailes sont très peu visibles.

pieride du chou1

Une abeille en plein labeur...

abeillea

abeilleb

abeillec

"Mouche" inconnue.

mouche1

mouche2

Une coccinelle...

coccinelle1

Une sorte de petite guêpe.

sorte de guêpe

Un bourdon "de pierre" : le bout de l'abdomen est orange et la tête est toute noire.

bourdon5

bourdon6

bourdon7

bourdon8

dimanche 1 avril 2012

La premièrede la saison.

Elle est arrivée en bourdonnant à mes oreilles et s'est posée sur une feuille de noisetier. Elle semblait vouloir rester un moment comme ça au soleil alors je suis allée chercher l'appareil photo... elle m'a attendue. Elle a pris la pose... avant de s'envoler vers d'autres lieux.

abeille1

abeille2

abeille3

samedi 17 mars 2012

Il pleut... alors je m'occupe !

Cliquer sur les photos pour les agrandir...

  • Le premier trou de grillon de la saison... chic chic chic, ça va chanter ce printemps et cet été ...

grillon1

Le devant du terrier est en général bien propret et bien tassé.

grillon2

  • Les lilas ont bien profité de la chaleur de ces derniers jours... on peut même voir les futures fleurs...

lilas1

lilas2

  • Les bourgeons du pêcher gonflent, gonflent, gonflent... Attention "gelée" ne montre plus le bout de ton nez ou il va t'en cuire !

pêcher1

pêcher2

  • Les groseillers...

groseillers1

groseillers2

  • Le cassissier...

cassissier1

cassissier2

  • Les forsythias annoncent peu à peu la couleur... j'aime !

forsythia1

  • La ciboulette est de retour et en pleine forme... miam, miam !

ciboulette

  • Les ronces montrent peu à peu leur verdure... vivement les mûrons...

murons

  • La sauge citronelle est verdoyante à souhait... il y en a partout !

sauge1

  • Les oignons entrent en végétation...

oignon1

oignon2

  • Du rose pour finir... Camélia... que de bonheur de voir tes boutons floraux s'ouvrir et s'épanouir... Je vous l'offre avec grand plaisir.

camélia

Qu'est-ce donc ?

En faisant du ménage dans le jardin... voilà ce que j'y trouve :

  • un début de nid de guêpe ...

nid de guêpe

  • des larves de cétoines dorés ...

2-cetoines.jpg
Et voici la version adulte du cétoine :
401px-Green_beetle_on_flower1.jpg'' (Wikipedia) ''

Le cétoine doré est un coléoptère.
L'adulte se nourrit d'étamines pour avoir accès au pollen et de fruits mûrs.
La larve (qui ressemble beaucoup à la larve de hanneton (voir ci-dessous)), se nourrit de bois décomposé et se développe sur plusieurs années. Elle vit dans le bois pourri ou le compost. Elles se déplacent en rampant sur le dos (leurs pattes sont minuscules) contrairement aux larves de hanneton qui utilisent leurs pattes).

Sur la photo ci-dessous : les larves de hannetons (qui s'attaquent à n'importe quelle racine du potager) sont en haut. Les larves de cétoine (qui sont à préserver pour leur rôle de recycleur de matières organiques) sont en bas de la photo.

larves(Wikipedia, Isabelle Diana)

  • une chenille blottie dans la corolle d'une jonquille : une Orthosie, chenille d'une noctuelle (petit papillon de nuit).

Cette chenille fait des ravages et est très répandue, elle n'est pas protégée en France.

chenille2

  • et le premier papillon de la saison : un paon du jour.
papillon1

Il vole de mars à octobre, il passe l'hiver sous forme adulte. Il y aura deux générations dans la saison, c'est donc un bivoltin.
Sur les ailes de l'adulte on peut distinguer 4 ocelles --> des "yeux" qui servent à effrayer les prédateurs.
c'est un papillon très commun en France et il n'est pas protéger.
La chenille est noire à points blancs, elle a de ptits pics et des pattes rougeâtres.
Les oeufs sont pondus sous les feuilles (surtout des orties). Les chenilles vivront en "communauté" en mangeant les feuilles de leur plante hôte.
Voici des photos tirées de Wikipedia : W. Schön, P. Clenet, Svdmolen, J. Hempel. paon-du-jour1

- page 1 de 2